Menu

Demain j’arrête !

16 septembre 2013 - Romans
Demain j’arrête !

Julie Tournelle a vingt-huit ans et s’est entichée de son voisin au nom ridicule (Ricardo Patatras) et aux ptites fesses craquantes au physique agréable. Après une histoire d’amour foireuse avec un pseudo rockeur, elle désespère de trouver l’amour de nouveau… mais ce mystérieux voisin débarque et bouleverse sa vie. Julie va tout remettre en question après cette rencontre ; son célibat, son métier qui ne la passionne pas le moins du monde, sa conception des choses et sa relation aux autres. Mais jusqu’où peut-on aller par amour ? Et quel secret cache le ténébreux Ric ?

J’avais envie d’une lecture légère à emmener en vacances -denrée rare dans ma bibliothèque. Ce best-seller, critiqué sur quasiment tous les blogs, me faisait de l’œil depuis longtemps. Et bien, j’ai été servie ! Dès les premières pages, je me suis mise à rire, j’étais même à la limite du fou rire à certains moments. Je n’arrivais pas à lâcher ce livre et toutes les occasions étaient bonnes pour continuer ma lecture (dans la voiture, à la plage, partout !!!). J’ai été aussi attendrie, parfois, car les préoccupations de Julie sont celles d’une jeune femme de mon âge. Est-ce que je vais trouver l’âme sœur ? Ou je serais-je la dernière vieille fille de ma bande de copines ? L’envie de faire un bilan, de faire l’addition du passé et rêver de l’avenir, chercher l’homme qui vous rendra heureuse, avec qui fonder un foyer… ce sont toutes ces questions qui vous submerge à l’orée de la trentaine ! Il s’agit, je pense, d’un roman assez générationnel : mes amies de 40 ans ont apprécié, mais ne se sont pas forcément « retrouvées » dans l’héroïne.

En tout cas, Gilles Legardinier m’a bluffé car il rend totalement crédible les pensées de son héroïne. On sent que cet homme a été entouré de beaucoup de femmes, car il a très bien « capté » un certain fonctionnement de l’esprit féminin. La bande de copines célibataires de Julie est un délice ; elles sont toutes plus délurées les unes que les autres ! Alors on passera outre quelques invraisemblances de l’histoire, et une chute un peu attendue. Je « pardonne » aisément à l’auteur, parce que j’ai passé un excellent moment, mais pour être totalement franche, j’ai été un peu déçue par la fin.

Cela dit, je vais vous faire une petite confession privée : Demain j’arrête ! m’a donné une furieuse envie de retomber amoureuse. Et quand, après l’avoir refermé, un livre vous a un tout petit peu changé, chamboulé, et bien je pense que le pari de l’auteur est gagné. Merci à lui pour ce beau cadeau.

 

Demain j’arrête ! de Gilles Legardinier. Éditions Pocket. 405 pages. 2013.

3 réflexions sur “ Demain j’arrête ! ”

CaroMleslivres

Je suis plus près de la quarantaine que de la trentaine (ouch, ça fait mal de dire ça…). Ma soeur m’a prêté ce livre, mais je fais un blocage sur la couverture que je trouve hideuse !!!!

Répondre
Manoulivre

Oh, ben c’est dommage Caro ! pas que tu sois presque quarantenaire, hein je parle de la couverture… Qu’est-ce que tu lui reproches ? Je la trouve girly et rigolote moi, au contraire !

Répondre
dasola

Bonsoir, je te trouve assez indulgente sur ce roman sympa mais très très léger avec une héroïne un peu godiche. Lecture idéale pour les vacances.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *