Menu

Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo – Intro

19 mai 2013 - Festivals et Rencontres

Le Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo a été crée en 1990 par Michel Le Bris, Brigitte Morin, Christian Rolland, Maëtte Chantrel et Jean-Claude Izzo. Il explore les littératures étrangères, la structure du roman, le travail des écrivains. Il rassemble chaque années des centaines d’auteurs et fête cette année, le 2000ème invité de son café littéraire. C’est aussi un festival qui fait la part belle aux films, avec de nombreuses projections dans différents lieux. Pour ma part je n’y ai pas assisté, faute de temps pour tout faire, mais la sélection semblait en effet très pertinente et cohérente avec les thèmes littéraires abordés.

Il décerne aussi six prix chaque année:

Le prix Nicolas Bouvier, qui récompense un récit de voyage. Décerné cette année à Bernard Bonnelle pour Aux belles abyssines (La Table Ronde)
Le prix Ouest France (jury lycéen). Décerné cette année à Emmanuelle Bayamack-Tam pour Si tout n’a pas péri avec mon innocence (POL)
Le prix Joseph Kessel, décerné par la SCAM (Société civile des auteurs multimédia). Attribué cette année à Lionel Duroy pour L’hiver des hommes< (Julliard)
Le prix Robert Ganzo, de poésie. (je n’ai pas trouvé le grand gagnant… si quelqu’un sait, qu’il n’hésite pas à laisser un commentaire !)
Le Grand Prix de l’Imaginaire (depuis 2010). Décerné cette année à… plein de gens (que vous retrouverez sur le site officiel d’ Etonnants Voyageurs)

Étonnants Voyageurs, c’est trois jours de festival et beaucoup de monde ; festivaliers, écrivains, éditeurs ; une armada de bénévoles, d’attachés de presse, d’interprètes et de gens dont on ne sait pas trop ce qu’ils font comme job mais qui ont l’air très VIP vu qu’ils rentrent partout… C’est aussi de nombreuses salles, dont certaines où l’on ne peut entrer tant elles sont combles ; ce festival est un exercice d’endurance cérébrale, pour enchaîner les conférences, mais aussi physique, pour aller d’un lieu à un autre. On y apprend l’art de savoir changer son programme, de prendre le temps d’aller boire un café (ou autre chose), de faire des rencontres, de parler avec les commerçants (très souvent adorables…période oblige, aussi), de lier conversation avec des inconnus, tous ces gens étant unis, pour de plus ou moins bonnes raisons, mais tous unis tout de même, autour de l’amour pour les livres.

Voilà, en guise de préambule, ce que je peux vous dire sur cet étonnant voyage que j’ai eu le plaisir de faire…

Les thèmes de l’édition 2013, sur le site officiel, ici
– Sources : Site officiel, Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *