Menu

Guide des amateurs de littérature à Paris

26 octobre 2013 - Autres livres/Poésie
Guide des amateurs de littérature à Paris

« Ce guide est celui des lecteurs, des auteurs en herbe ou confirmés, de tous ceux qui ont deux amours : la littérature et Paris ».

Bon, soyons honnêtes, quand j’ai ouvert l’enveloppe, ma première réaction a été d’être un peu déçue. Je ne m’attendais pas à un format aussi petit, tout d’abord. Et puis j’imaginais autre chose en fait, je ne sais bien quoi, mais autre chose. Pourtant, quand on prend la peine de le lire jusqu’au bout, ce guide fourmille de bonnes idées. Il est court, certes (et c’est écrit tout petit, je trouve) mais malgré ça, l’auteur « ratisse large », si vous me permettez l’expression. Sophie Herber, journaliste et blogueuse, met à disposition des parisiens des adresses insolites, que l’on veuille entendre du slam ou découvrir les lieux évoqués dans des grands classiques de la littérature. Grâce à elle, j’ai fait de nombreuses découvertes.

Par exemple, que le marché du livre ancien et de l’occasion (Parc Brassens, dans le 15e) proposait aussi des ouvrages récents à moitié prix ; ce n’est pas tombé dans « l’œil d’une aveugle » ! J’irai y faire un tour. J’ai aussi appris que le Centre National du Livre organisait des rencontres, des débats… aaaaargh j’en ai raté une passionnante avec Agnès Desarthe ! (pour éviter que cela se reproduise, je me suis inscrite à la newsletter). J’ai aussi été faire un tour sur le site lesdedicaces.com, qui référence des milliers de rencontres en France (bon, le site est assez fourni, il va falloir que je creuse tout cela !).

Il y a aussi des bizarreries poétiques, que j’ai relevé, comme ce site internet qui propose de recevoir la lettre d’un inconnu chez soi… surprenant, n’est-ce pas ? Bon, par contre, j’ai été (désagréablement) surprise par le prix de certains ateliers d’écriture… le côté convivial et la notion de partage s’y perd un peu, à mon sens. Mais le mérite de l’ouvrage est de prévenir les lecteurs, après, c’est vous qui voyez ! On notera aussi au passage, la présence des célèbres blogueuses du Club des Lectrices dans le guide. Et puis il y a ces musées, qui organisent des rencontres avec des écrivains, des universitaires, auteurs d’essais ou de dictionnaires, comme le Musée d’Art et d’histoire du judaïsme – qui en reçoit un à deux par mois – ou des lectures, comme celles du Lucernaire. Beaucoup de ces initiatives sont gratuites, seule la réservation est nécessaire. J’ai apprécié la précision des informations fournies ; les horaires des manifestations sont claires, il y a souvent un lien vers le site internet du lieu en question.

Je retiens donc de cette lecture, ou plutôt ce « feuilletage » de bonnes idées, des supports pour faire évoluer mon blog et une meilleure connaissance des lieux où la littérature est reine.

 

Guide des amateurs de littérature à Paris, de Sophie Herber. Éditions Parigramme. 109 pages.

Je remercie Babelio et l’éditeur, qui m’ont envoyé ce livre dans le cadre de l’opération Masse Critique.
91028854

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *