Menu

J’ai été taguée ! Youpii

30 mars 2015 - Blablabla

En plein durant mes vacances au ski (où je n’ai pas skié, laissant mon zhom s’en charger pour nous deux) je consulte mes mails et que vois-je ? Un ptit message de la Comète d’ Aux bouquins garnis… Quelle joie !

Les tags, c’est un peu comme les commentaires en fait. Depuis que ce blog existe, je les voyais tourner, tags itinérants et volages, de blogs en blogs, sans jamais atterrir sur le mien. Et voilà que ma chère Comète s’en charge, m’adoubant pour ainsi dire, dans le petit cercle des blogueurs qu’on « tague ». Ne rigolez pas, je suis sensible, j’ai failli lâcher ma ptite larme. C’est donc avec un immense plaisir que je vais me plier à cet exercice.

Plutôt corne ou marques-pages ?
Tout, tout sauf corne, ça c’est sûr. Je ne supporte pas de « faire du mal » à un livre ; écrire dessus, corner les pages, ça me file des sueurs froides. C’est la raison pour laquelle je prête très peu mes livres d’ailleurs ; je déteste qu’on me rende un livre abîmé.

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?
Sans parler des géniaux Masse Critique de Babelio où on a la chance de recevoir un livre en échange d’une critique, oui, je reçois souvent des livres en cadeau. A l’occasion de mon anniversaire de l’année dernière par exemple, où mes amis m’ont particulièrement pourrie gâtée…

Lis-tu dans ton bain ?
Je ne prends jamais de bain, donc ce serait difficile. Et pis j’aurais trop peur de faire tomber mon bouquin dans l’eau. Je pourrais ne pas m’en remettre.

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Mais j’en ai déjà écrit plein, vous ne le saviez pas c’est tout ! Nan je plaisante. Oui bien sûr que j’y ai déjà pensé. Je vais pas faire l’hypocrite, c’est un rêve que j’espère voir un jour se réaliser. J’écris depuis que j’ai sept ans et j’ai tout gardé. Même un conte hyper naïf sur une vache qui voulait maigrir, écrit en cinquième. Pour l’instant Gallimard et Flammarion ne se le dispute pas trop, mais un jour viendra…. Je pense cependant qu’il faut une certaine maturité, un certain recul pour écrire autre chose qu’autour de son nombril. Une première parution vers quarante ans, ce serait le pied.

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?
J’en pense que je suis une grosse feignasse et que ma PAL ne descendra jamais si je me mets à lire des sagas ! C’est pas mon trip, je crois même ne l’avoir jamais fait. En revanche, j’aime bien balayer toute l’oeuvre d’un écrivain. Quand j’aime, j’ai envie de tout lire.

As-tu un livre culte ?
Ca dépend de la définition qu’on donne à cette définition, mais oui, s’il devait y en avoir un, je citerais certainement Cyrano de Bergerac, d’Edmond Rostand. C’est un des livres qui, ado, m’a le plus scotché dans son rapport aux mots. Des mots qui forment des tirades jouissives, comme la scène du balcon, que je connaissais par coeur à 13 ans (je peux encore en réciter une bonne partie de tête !)

Que deviendrais-tu sans livres ?
Dépressive, je pense. Il y a tant de ressources à puiser dans les livres, de force, d’énergie, d’expérience, de connaissances. Un monde sans livres serait comme un monde sans amour ; triste et vain (là c’était ma tiraaaade du jour, sortez les violons !)

Aimes-tu relire ?
Je ne relis pas, à moins d’avoir une critique à rédiger, qui nécessite que je me replonge dans le texte. Exception faite pour un ou deux livres que je compte relire, soit parce que je ne les ai pas compris au moment où je les ai lu et que ça me chiffonne (comme Syngué Sabour, d’Atiq Rahimi) ou parce qu’ils comportent des phrases sages qui peuvent toujours servir, à chaque moment de la vie (L’alchimiste, de Paolo Coelho). Et pis y’en a une autre d’exception : pour la poésie… relire Pablo Neruda ou Paul Eluard ne me lassera jamais.

Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs des livres qu’on a aimé ?
Les rencontrer pardi ! Leur dire toute mon admiration, c’est leur rendre un peu du bonheur qu’ils m’ont donné en lisant leur livre. Dernières rencontres en date : Gauz, auteur de Debout-Payé (à l’image de son livre ; drôle, volubile, hyper sympathique) et Akli Tadjer, vu au Maghreb des Livres, ravi de mon enthousiasme à propos de La meilleure façon de s’aimer, qui m’a fait l’honneur d’une dédicace charmante !

Comment choisis-tu tes livres ?
En lisant des critiques, qu’elles soient sur des blogs ou sur des magazines dédiés aux livres, comme Lire ou l’excellent Page (qui coûte un bras mais vaut vraiment le coup). Parfois aussi (souvent même) je cède au coup de cœur sur une couverture, un résumé, directement dans la boutique où j’étais sensée acheter « 1 ou 2 » livres et où je repars avec deux sacs pleins… 🙂

Une lecture inavouable ?
Musso. Je ne lisais plus vraiment au lycée et très peu en fac vu que j’avais déjà commencé à travailler en parallèle… alors je me suis englouti trois de ses livres. Et j’aimais bien c’est ça le « pire » ! Puisqu’on en est à l’heure des confessions, j’ai lu un Levy aussi. Juste pour voir. Je n’y suis pas retournée…

Des endroits préférés pour lire ?
N’importe où. Je dirais bien « mon lit » ou « mon canapé » mais je ne le fais jamais. En fait je dois préférer la difficulté. Lire dans le train pour aller au boulot, lire en marchant jusqu’à mon boulot, lire aux terrasses des cafés, lire en voiture (je ne conduis pas je vous rassure)… qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse !

Un livre idéal pour toi serait ?
Le mien. Celui que j’écrirais un jour. Ça fait prétentieux ? Bon ok je retire 😉 J’en sais rien. C’est quoi cette question ???

Lire par dessus l’épaule ?
Non, je trouve ça mal poli. Et ma maman m’a bien élevée. En revanche j’aime bien savoir quel livre les gens lisent, donc je zieute le titre, quitte à faire semblant d’avoir un torticolis et finir la tête penchée à 180°…

Télé, jeux vidéos ou livres ?
Très peu de télé pour moi, trop décevante. Mais déjà bien trop souvent à mon goût, en fond sonore envahissant (l’Homme a besoin de son shoot télévisuel quotidien, mon drame…). Jeux vidéos non plus, hormis la Wii et ses jeux rigolos comme le tennis – où je manque à chaque fois d’assommer mon mec qui me regarde sauter dans tous les sens comme un cabri, mort de rire… Donc plutôt ordinateur, cours et livres.

Lire et manger ?
Le midi au bureau, ça m’est déjà arrivé. Si mon livre est passionnant ou si je vais surfer chez mes copinautes, je lis et mange en même temps !

Lecture en musique, en silence, peu importe ?
De préférence en silence, ou avec une musique pas trop forte ni parasite derrière.

Tu achètes un livre sur le net et tu le reçois un peu abîmé. Que fais-tu ?
Ça ne risque pas de m’arriver, je n’achète pas sur internet. J’ai mes librairies d’occasion chéries sur Paris, vais pas m’embêter à commander sur un site !

Quel est l’évènement qui t’as donné le goût de la lecture ?
Je crois que mes parents y sont pour beaucoup. Dès toute petite, j’ai toujours eu des livres à moi, bien avant de savoir lire. Mon père m’emmenait à la bibliothèque de notre quartier, j’ai toujours été abonnée. Ils n’ont pas le bac tous les deux et n’ont jamais roulé sur l’or, bien loin de là, mais il y a cinq bibliothèques remplies à craquer de livres chez eux. Je pense que j’ai dû comprendre très vite que les livres sont la plus belle des richesses qu’on puisse posséder…

 

Merci encore à la Comète pour son tag… Si vous voulez voir ses réponses, c’est ici.

Étiquettes : , , ,

4 réflexions sur “ J’ai été taguée ! Youpii ”

Manoulivre

Merci les filles ! Kidae je suis venue te voir chez toi et la Comète c’est moi qui te remercie encore, j’ai adoré faire ce ptit questionnaire (mon égo de futur écrivain à succès qui s’emballe peut-être ? je plaisaaaaante !)

Répondre
Kidae

Je ne prête mes livres qu’à des gens en qui j’ai confiance. L’alchimiste fait aussi partie de mes livres à relire .

Répondre
Une Comete

Merci pour tes réponses !! J’ai aimé les lire, j’ai l’impression de te découvrir un peu Bisous))

Répondre
Manoulivre

Merci les filles ! Kidae je suis venue te voir chez toi et la Comète c’est moi qui te remercie encore, j’ai adoré faire ce ptit questionnaire (mon égo de futur écrivain à succès qui s’emballe peut-être ? je plaisaaaaante !)

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *