Menu

Petit bilan rapide de mes dernières lectures…

12 octobre 2013 - Romans

Cet article « trainait » dans mes brouillons depuis l’année dernière… Faute de temps, je n’avais pas eu le temps de le publier. J’y remédie aujourd’hui.

88390418_p

Un début très prometteur, un sujet intéressant et tout un tas de bons échos n’ont pas suffit à me faire apprécier le roman de Victoria Hislop, L’île des oubliés. Passé les cent premières pages, j’ai trouvé l’histoire bien trop sirupeuse, les ressorts narratifs assez grossiers.

Cette saga crétoise, sur fond de lèpre et d’histoire de famille, m’a laissée dubitative. Si le personnage d’Eleni est assez émouvant, ses filles elles ne m’ont pas fait le même effet ! Caricaturale, la différence entre la gentille soeur et la méchante… La gentille qui vit durement et se sacrifie pour rester auprès de son père (on dirait un conte de Perrault ou d’Andersen) tandis que sa garce de soeur arrive à tromper son monde.

Non, franchement, j’ai du mal à comprendre comment autant de lecteurs ont pu être embarqués à ce point. Si vous l’avez lu, ça m’intéresse que vous m’expliquiez ce qui vous a tant plu !

88095605_oÇa m’embête d’écrire cela, car j’ai beaucoup aimé mes précédentes lectures de Khadra, mais celle-ci beaucoup moins. Bien sûr, c’est toujours aussi bien écrit, et les personnages sont toujours aussi complexes, ambigus ; c’est ce qui fait la force des romans de cet auteur. Mais il règne dans cet opus une sorte de mélancolie proche de la dépression, voire de la folie : j’ai été gênée par cette sensation de malaise qui m’a poursuivi durant toute ma lecture.

Bien sûr, il est quasiment impossible de faire un livre qui ne soit pas « plombant » sur un sujet comme l’Afghanistan des Taliban mais… j’aurais aimé une lueur d’espoir, dont nous prive totalement Les hirondelles de Kaboul. Peut-être parce qu’il n’y en a pas, ou si peu ?

 

L’île des oubliés, de Victoria Hislop. Éditions Le Livre de Poche.
Les hirondelles de Kaboul, de Yasmina Khadra. Éditions Pocket.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *