Menu

Retour sur le Festival America

19 octobre 2014 - Festivals et Rencontres

Le Festival America, c’était il y a un mois à Vincennes, et c’était plus que bien.

Pour faire la blogueuse de choc, je m’étais équipée de mon calepin, d’un dictaphone et de mon appareil photo – qui peut passer pour qui n’y connait rien pour un appareil de paparazzi (mais qui fait, en fait, des photos floues la moitié du temps…). Bref, j’étais parée à dégainer des articles tellement pertinents que la blogosphère littéraire n’était pas prête de s’en remettre. Oui, je suis modeste.

Dans un monde idéal, après avoir vécu un week-end si trépidant, si riche en rencontres et en émotions fortes, j’aurais dû rentrer chez moi et écrire des heures durant sur mon ordinateur le compte rendu. Le jour suivant, j’aurai continué, jusqu’à ce que, bouleversée par mon génie, je me sente prête à faire partager mon travail, digne d’un futur prix journalistique. Mais dans la vie réelle, j’ai juste repris le boulot. Les jours ont passé, les semaines ont passé, sans me laisser le temps de réécouter des heures et des heures de conférence. Les photos que j’ai prises sont loin d’être parfaites. Et j’ai un peu honte de vous parler seulement maintenant d’un festival qui a eu lieu il y a plus d’un mois… mais bon.

Donc je vais faire succinct, hein ? Je vais juste vous dire que :

1- CE FESTIVAL EST GENIAL. ALLEZ-Y (bon, pas l’année prochaine, c’est tous les 2 ans)
2- Joseph Boyden est définitivement trop SEXY<
3- Les conférences étaient PASSIONNANTES
4- C’est une occasion exceptionnelle de découvrir des auteurs exceptionnels
5- Vincennes, c’est plutôt chouette comme ville (même si les cafés coûtent un bras en terrasse…)

Alors ? Convaincus ?

Je vous mets quelques photos pour enfoncer le clou…
99634873_o
La conférence sur Haïti, avec (de gauche à droite) : Henry Kénol, Anthony Phelps, Dominique Batraville, Louis-Philippe Dalembert, Yanick Lahens.
99634898_o
De gauche à droite : Rita Mestokosho (dont la sagesse m’a bouleversé), Zachary Richard et Nancy Huston pour la conférence « Sale temps pour la planète »
99634944_o
Nancy Huston, Rick Bass et sa traductrice pour la conférence « Sale temps pour la planète »
99635026_o

99635271_o
Est-ce la chaussure de ce monsieur qui fait tant rire Philipp Meyer et Joseph Boyden (et laisse le traducteur interrogatif ?)
99635322_o99635367_o
Marie-Hélène Fraïssé, lors de la conférence « Indiens et Blancs en Amérique, le face-à-face »
99635435_o

99635485_o
Comme ils s’écoutent bien ces deux-là !
99635770_o
Jim Fergus, très pensif (Part I)
99635840_o
Ouaf, ouaf ! Joseph Boyden passant la parole au chien de Jim Fergus…
99635878_o
Le chien de Jim Fergus s’ennuie on dirait… pourtant c’était très intéressant !
99635931_o
Jim Fergus, très pensif (Part II)
99635975_o
Zachary Richard et J.R Léveillé

J’ai retenu beaucoup de noms d’écrivains et de titres de livres pendant ce festival. Si je vous expose ma wish-list, ça va ressembler à un catalogue tant la fameuse liste est longue !

J’ai donc décidé de vous montrer les quinze romans que ce festival m’aura (particulièrement) donné envie de lire.
Les 15 « élus » (sans ordre ni hiérarchie) sont… :

1- Son of a Gun, de Justin St. Germain
2- Dans le grand cercle du monde, de Joseph Boyden
3- Bain de lune, de Yanick Lahens
4- La main d’Iman, de Ryad Assani-Razaki
5- Et au pire, on se mariera, de Sophie Bienvenu
6- Le désespoir des anges, d’ Henry Kenol
7- Nous sommes l’eau, de Wally Lamb
8- Le bruit des autres, d’Amy Grace Loyd
9- Les douze tribus d’Hattie, d’Ayana Mathis
10- Le fils, de Philipp Meyer
11- Ligne de fracture, de Jesmyn Ward
12- En ce lieu enchanté, de Rene Denfeld
13- La Chute des Princes, de Robert Goolrick
14- Canada, de Richard Ford
15- Une vie d’emprunt, de Boris Fishman

4 réflexions sur “ Retour sur le Festival America ”

Athalie

Je te rejoins …. Boyden est vraiment trop sexy ( mais sa femme, Amanda ,’est aussi …) même si une de mes amies, mauvaise langue, lui trouve les bras un poil trop courts …. En plus, de qu’il écrit est drôlement bien. Je te conseille la lecture de ses nouvelles « Là haut vers le nord » que je viens de relire, pour une lecture commune avec Jérôme.

Répondre
Kidae

Un festival qui semble en effet très intéressant.
J’ai essayé Les douze tribus d’Hattie, je n’ai pas accroché et ai abandonné cette lecture.

Répondre
Chantal

Génial c’est vrai qu’il l’est ce Festival.Debats,expos photos et Salon du livre.Que de découvertes littéraires! En plus avec le soleil cette année.

Répondre
Manoulivre

@Athalie : pfffffui jpensais que j’avais ma chance avec Joseph Boygrrrrrr Dommage dommage… Kidae : Si tu vis en région parisienne, le prochain c’est dans 2 ans ! A faire au moins une fois Chantal : Je vois qu’il y a des connaisseuses ! Et oui c’est vrai j’ai oublié de le mentionner mais nous avions un temps magnifique en plus…

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *